Déborah Galopin

coincéeDéborah Galopin, est née à Saint-Brieuc le 6 novembre 1991. Passionnée depuis l’enfance par l’écriture, elle pratique cette activité depuis qu’elle sait tenir un stylo et s’y attèle plus sérieusement à partir de la seconde. L’écriture comme vocation la tenaille depuis toujours, et si ce n’est pas un métier comme les autres, écrire, penser et imaginer n’en sont pas moins devenus chez elle une véritable seconde nature.

« La Boîte de June », recueil de textes relatant son adolescence entre ses 16 et 18 ans, est son premier livre. Elle épanche ses sentiments de façon quasi-quotidienne, tant la période qu’elle traverse lui semble difficile. Déborah perçoit son livre comme un guide, une aide, un soutient pour les personnes en mal de vivre. Celui-ci a été édité par les éditions Kirographaires en février 2012, mais les nombreux problèmes qu’elle a rencontré l’a amené à rompre son contrat. Quelques mois plus tard, les éditions Kirographaires déposent le bilan et laissent sur le bas côté 650 auteurs. Déborah ne se considère pas comme une échouée de ce naufrage, mais plutôt comme une rescapée. Elle décide alors de retravailler « la boîte de June » avec l’aide d’une correctrice professionnelle.

Relevant la tête après cette expérience cahoteuse, elle décide de reprendre un manuscrit pour le réécrire et quelques mois plus tard de l’inscrire sur MyMajorCompany. Son projet « Ondes », premier tome d’une trilogie fantastique, est accepté et clôture sa jauge grâce au soutient de ses 66 contributeurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s