J’ai testé Shampoo !

Vient ce moment où tous les matins en croisant ta tête dans le miroir, tu hurles « J’en peux plus de ces cheveux !!! Faut que j’aille les couper« . Tu serais presque prête à les couper toi-même tellement que t’en peux plus. Hop, un coup de ciseau et on n’en parle plus. En tant que non-parisienne, je n’ai pas de coiffeur sur place. La mienne réside à quelque 500 kilomètres de là. Si je profite de rentrer chez mes parents pour passer par la case « taillage de tiff », n’ayant désormais plus de vacances, cette escapade en terre bretonne ne m’est plus permise. Bref ! Quand t’en peux plus, tu veux un truc rapide et pas cher de préfèrence. J’ai donc testé l’enseigne Shampoo à la Défense.

Sans rendez-vous ? Parfait, c’est ce qu’il me faut. Pas le temps d’en fixer un et d’attendre 2 jours. Le changement c’est maintenant ! Je me pointe à l’enseigne au rez-de chaussée des Quatre Temps (non sans avoir cherché un peu avant de trouver la fameuse enseigne). « Bonjour madame, vous venez pour ?« , « Pour acheter une pizza« . Nan sans déconner, quand tu vas chez le coiffeur, tu viens pour ? Je vous laisse deviner ? « Te couper les cheveux« . Merci ! Mais bon, il faut bien une phrase d’accroche pour nouer le dialogue. « Très bien asseyez-vous, on va s’occuper de vous« . Entre-temps on me débarrasse. Les deux coiffeuses sont prises, il y a une personne avant moi. C’est le risque des enseignes sans rendez-vous: l’attente. Mais je dois dire que je m’en sors très bien. Je suis rapidement prise en charge, tout va bien.

On établit ensemble avec la coiffeuse ce que je veux: un carré plongeant, plus court derrière pour qu’il soit le plus plongeant possible. Elle me montre où est l’implantation de mes cheveux. C’est parfait ! De toute façon, je fais toujours confiance aux professionnel(le)s. Le moment du shampoing. Que dire ? Parfait ! La coiffeuse ne se contente pas de me laver les cheveux, mais les masses pendant quelques minutes. Je ferme les yeux, manque plus que le petit massage du dos et je suis au paradis. Après une journée de travail, je peux vous le dire, c’est le kiff total !

Mais les choses se gâtent au moment de la coupe… Certes, elle prend son temps, mais le coup de ciseau est loin d’être celui d’Edward aux mains d’argent. Elle semble hésiter et je poireaute la tête en bas sans pouvoir rien dire/faire. En terme de communication ? A part pour me dire que mon shampoing ne me convient pas et que j’ai les cheveux gras, elle frôle le vide intersidéral. Même si je ne suis pas très causante, un petit mot gentil, une question ça fait toujours plaisir. On ressent totalement l’esprit « chaîne » et on ne se sent pas pris comme une personne à part entière. On aurait pu être une poupée que cela aurait été la même chose. Elle me demande si cela me convient en terme de taille, je dis que devant c’est trop long, elle me fait remarquer que mes cheveux vont remonter. Bon okay… Alors pourquoi elle me pose la question, si elle sait mieux que moi ? En revanche derrière je ne vois rien donc ne peux pas me prononcer. Elle finit ma coupe et là, sorti de nulle part, elle plante des ciseaux dans ma tignasse en m’annonçant « je vais désépaissir vos cheveux« . Pas le temps d’hurler: « NOOOOOON ! Surtout pas !!!! » que le mal est fait. Ma coiffeuse attitrée depuis que je suis haute comme trois pommes m’a toujours dit que c’était très mauvais et que cela abimait les cheveux. Et en toute sincérité, est-ce que je ferais un carré plongeant si je voulais perdre ma masse capillaire ? Non, non et re-NON ! C’est bien pour cela que je suis passée du dégradé au carré. Bref… Elle sèche et me montre le résultat. C’est le moment où tu te sens obligée de hocher la tête mais que tu n’arrives pas à décrocher un sourire. J’avais dit plus court derrière. Au final, je me retrouve quasi avec un carré normal !!!! 

Bon je soupire, c’est terminé ! Malheureusement, je ne suis pas au bout de mes surprises. « Cela vous fera 45 euros« . « D’accord », dis-je en insérant ma carte et en tapant mon code. Je suis choquée. Complètement choquée. Tellement choquée qu’aucune autre réaction me vient à l’esprit. J’aurai pu taper un scandale, mais j’ai joué la bonne cliente et j’ai payé sans demander plus d’explication. En sortant, j’ai bien vu 35 euros (ce qui est déjà cher mais dirons-nous un tarif normal sur Paris), alors pourquoi ces 10 euros supplémentaire ? Aurait-elle mis un soin sur mes cheveux sans m’en avertir ? Parce qu’elle m’a fait 2 shampoings ? Parce que le brushing était à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur ? Parce qu’elle a pris plus de temps que pour une autre ? Ou juste parce que ma tête ne lui revenait pas ? Je ne le saurai jamais. Heureusement que je n’ai pas demandé en plus à refaire ma couleur chez eux, sinon j’aurai payé quoi ? 200 euros ? J’ai pensé à faire demi-tour sur le trajet du retour, mais je me suis dit que c’était inutile, elle ne m’aurait de toute façon pas remboursée.

Autant dire que je n’y remettrais pas les pieds. Okay, c’est cool de pouvoir y aller sans rendez-vous, mais si cela signifie être moyennement satisfaite de sa coupe et payer une blinde non merci. Bien évidemment, ma coupe n’est pas si horrible que cela puisqu’on m’a complimenté, mais quand je vois encore des fourches sur le bout de mes cheveux, je me dis que non le boulot n’a pas été fait correctement. Peut-être suis-je mal tombée, mais toujours est-il que je ne recommande pas cette enseigne. Quoi qu’on en dise, rien ne vaut un petit coiffeur de quartier qui ne paye pas de mine, mais qui a un sacré paquet d’années d’expérience. 

P.S.: si vous avez de bonnes adresses de coiffeur à Paris, pas trop cher, je suis toujours preneuse 🙂

Shampoo
« Bah c’est une carré quoi ! » « Ouais un carré à 45 boules steuplè ! »
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s