Our Blond Covers, un jeune groupe de rock aux accents virils

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un tout nouveau groupe Our Blond Covers. Vous aimez le rock ? Celui plein de testostérone, où les instruments s’emballent et où il n’est pas question de starlette d’opera (pour faire référence à un fameux magazine) ? Alors ne partez pas tout de suite car ça pourrait peut-être vous intéresser.

OBC_web2

Our Blond Covers ce sont trois amis d’enfance qui fondent leur groupe en 2013, comme beaucoup l’ont fait ou en ont rêvé. Un quatrième membre, batteur, les rejoinds un peu plus tard permettant de composer le célèbre trio guitare/batterie/basse. Ils ont lancé un appel sur Kisskissbankbank pour les aider à financer l’enregistrement dans le  studio Montmartre recordings. Des petits gars motivés et qui sont prêts à se lancer dans l’aventure comme des grands. Leur premier EP « The lost Side of the world » contient cinq titres et est sorti le 20 mai 2015.

Concernant leur musique, cet esprit « groupe entre potes » se ressent. Ils revandiquent leur passion mais aussi ce côté quelque peu imparfait.  » We are a badass rock band from Paris !  » disent-ils en reférence aux propos de Dave Grohl : « I don’t want to be perfect. I want to be badass. » Les choses sont fait sérieusement, cela se voit par les shootings, à leur site et à leur clip très pro. Mais quelque chose me chiffone. C’est justement ce côté imparfait que je soulignerais, non pas d’un point de vue technique sur lequel je n’ai rien à redire, mais davantage sur les compositions que je trouve manquer d’originalité. Dans l’ensemble, cela me plaît plutôt bien. C’est un rock puissant dont les sonorités m’ont tantôt penser aux Red Hot, tantôt à Simple Plan. En revanche, je n’ai pas le sentiment qu’ils sortent du lot sur cet EP. C’est loin d’être mauvais, mais il me manque ce truc pour que je vous dise « C’EST GENIAL ! ». Probablement parce que c’est typiquement le genre de groupe à écouter en concert pour vibrer aux sons des instruments et non sur les enceintes crades de mon Mac. Oui Our Blond Covers, ça bouge, ça fera mal aux oreilles à mémé. Il est évident que cela ne plaira pas à tout le monde, mais c’est un groupe qui a quand même un certain potentiel et qui incarne cet esprit teenager rebelle mais sensible.

Ils surfent sur la tendance du Rock British avec des textes en Anglais. Soulignons tout de même que ce sont des textes qui racontent ! Le premier titre Fall fait l’analyse des relations de nos jours et leurs conséquences, tandis que Fake Pride parle de l’orgueil qui grandit lorsqu’on envie quelqu’un. Il y a donc toujours un rapport aux autres et leur musique ressemble à une contestation contre ce masque d’hypocrisie qu’on porte en société.

Une chronique en demie-teinte donc. Pour moi Our Blond Covers se cherche encore, mais rien d’étonnant pour un premier EP. Ils méritent tout de même qu’on s’y attarde un peu. Je vous invite à vous faire votre propre opinion en allant jeter un oeil et une oreille à leur clip. Merci au label Sacré Coeur pour m’avoir contacté et fait découvrir ce groupe de rock aux accents virils.

Leur page Facebook 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s