Soirée aux trois Baudets : Arthur Ely – Holy Bones – Roni Alter

Bonjour,

savez-vous la mésaventure qui m’est arrivée ? Lundi 6 avril j’étais censée aller revoir Zaza Fournier (dont je parlerai dans un prochain article) et Madame de… en concert. Mais honte à moi ! Je me suis plantée dans les horaires, alors forcément quand il est 19h, que tu es à l’autre bout de Paris et que le concert était censé commencer à 18h et non à 20, tu n’as plus qu’à rentrer chez toi !
Alors pour me venger, ayant un pass aux trois baudets, j’ai pris ma place pour le prochain concert, c’est à dire dès le lendemain ! Je ne connaissais absolument pas les artistes, aussi la surprise allait être totale.

ARTHUR ELY

Arthur Ely

J’arrive la première, avant même l’ouverture de la salle (et oui je suis trop habituée à venir en avance) donc j’ai pu choisir la place qui me faisait plaisir. 20h05, Arthur Ely ouvre le bal de cette soirée. Il est tout seul sur scène avec sa voix et sa guitare sèche. Lorsqu’il commence à jouer, sa guitare n’est pas branchée, petit épisode amusant qui permet de détendre un peu l’atmosphère. Sa première chanson a été une interprétation de Ray Charles « I’ve got à woman » c’était osé mais réussi ! Puis a enchainé avec quelques compositions de son cru. Dès qu’on me parle en Français, j’adhère immédiatement. De temps à autre, petit moment d’improvisation et sa voix s’envole vers les aigues, ce qui n’est pas sans rappeler celle de -M-. Arthur Ely nous a avoué que c’était l’une de ses premières scènes et cela se récent. Il y a encore une certaine pudeur à communiquer avec le public. C’est normal, même si cela me paraît faire partie intégrante d’un concert pour pouvoir embarquer pleinement les gens dans la salle. Ça viendra ! Il a le plus important: un bon repertoire et un talent certain. Allez écouter son soundcloud, ça vaut le coup.

« Tu es là, les bras ballants,portée par je ne sais quel vent »

Facebook / SoundCloud

_________________

HOLY BONES

Holy Bones2

La meilleure surprise de cette soirée aux trois baudets c’est probablement le groupe de seconde partie: Holy bones ! Dès que le chanteur s’est mis à chanter je suis restée scotchée. Il a un grain de voix qui m’a fait pensé à un melange entre Chris Isaak et Léonard Cohen. Quand j’ai ressenti la basse, la batterie et la guitare vibrer dans mon être, il ne m’en a pas fallu plus pour être convaincue que j’aimais ce que j’entendais. Les musiciens se baladaient avec leur instrument et pourtant ils nous sortaient quelque chose de puissant. Du bon vieux rock aux accents américains. Du « blues poussiéreux de Mexico et rock’n’roll vintage, Holy Bones distille illégalement une musique aérienne et rocailleuse traversant guitares au poing les saloons et les grandes plaines de notre imaginaire ». C’est ainsi qu’ils qualifient leur musique et je pense que je ne pourrais pas dire mieux pour la définir. Que ce groupe soit indépendant c’est presque surprenant tellement qu’il est bon ! L’expérience est là, il n’y a pas de doute. Une bonne bière dans la main, un pied qui bat la mesure et on y est dans ce saloon.
Leur premier clip a été réalisé grâce à un financement participatif sur le site kisskissbankbank. Je vous propose d’y jeter un oeil :

Facebook / Bandcamp / Youtube

_________________

RONI ALTER

Roni Alter

Roni alter est à la fois auteur, compositeur et interprete. Elle vient d’enregistré son second album à Paris. Cocorico ! Elle était accompagnée ce soir de son producteur: Alon Lotringer. Ensemble, ils ont formé un beau duo de voix. La chanteuse a une puissance incroyable, une voix crystaline qui fonctionne très bien avec ce style un peu jazz-rock soft. Sans compter que Alon Lotringer et Roni Alter se complétaient à merveille.
Après du rock, ça été un peu dur de rentrer dans cet univers plus doux et melancolique, surtout quand on ne comprend pas les paroles, mais une fois qu’on y est… bah on y resterait bien. J’ai eu un gros coup de coeur pour  » what’s on your mind » et pour sa très belle interprétation de « I follow rivers » chanson originale de Likke Li. Ils ont tous les deux pris plaisir à jouer pour nous ce soir et on ne peut que en prendre en retour.

Facebook / Youtube

Merci aux trois baudets car j’ai bien voyagé ce soir ! Et je repars dès ce soir avec Zoé Fox et Pauline Croze !

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’adore le style de Roni Alter, merci pour cette découverte.

    J'aime

    1. heureuse que cela te plaise 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s