Une télé-réalité pour les auteurs !

Bonjour,
hier, les éditions du net ont annoncé l’organisation de la première télé-réalité consacré aux écrivains ou plus exactement une « web-réalité ». Après MasterPiece en Italie, le concept arrive en France mais sous un angle plus collaboratif que compétitif. Celle-ci consistera à suivre 20 auteurs 24/24 h durant 20 jours, enfermés dans un château (plutôt classe, non?) sur le site « Académie Balzac ». L’objectif des candidats sera d’élaborer ensemble un livre. Un défi osé, lorsqu’on sait que l’écriture est avant tout une activité solitaire, mais non moins intéressant pour autant. Les inscriptions ouvriront au début du mois prochain, soit dans cinq jours exactement (01 février 2014). La seule condition pour pouvoir s’inscrire ? Avoir édité au moins un livre (dites, ça compte si on a été édité mais que notre cher éditeur s’est cassé la figure depuis?)

  Alors pour ou contre ? Voilà un sujet qui va probablement amener à de nombreux débats sur les réseaux sociaux. D’un côté, il y aura ceux qui diront que cela va vulgariser la littéraire et détériorer l’image de l’écrivain, Monstre sacré (je parle des grands bien sûr, pas des riquiquis comme nous) et de l’autre ceux qui s’exclameront: « ENFIN ! Enfin, on s’intéresse aux petits auteurs ». Pour ma part, je ne sais pas encore dans quel camp me placer, j’attends d’en savoir plus avant de me prononcer, mais nul doute que cela va chambouler le monde du livre ! L’image de l’auteur est sur le point de changer, êtes-vous prêt à en faire parti ?

Capture d’écran 2014-01-25 à 10.45.30Voir l’article

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. « Tout sera réuni pour aider les écrivains à trouver l’inspiration » : hum, la caméra qui les suit partout va aussi les aider ? Même s’il s’agit d’écriture, je ne suis pas fan de ces émissions de téléréalité préfabriquées.

    J'aime

    1. Je reste personnellement sur la réserve. J’attends de voir… mais j’ai peur en effet que cela ressemble trop aux télé-réalités actuelles qu’on peut voir. Or, il faudrait que cela soit davantage porté sur l’aspect culturel.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s