Premier week-end: Une tache blanche dans un ciel bleu

La nostalgie de mes souvenirs renfermés dans un carnet ou dans une boite me reprend. Quel meilleur moment pour relater ces moments heureux que les vacances ? Non pas les petites qui durent seulement une ou deux semaines, mais les GRANDES, celle qui pour une étudiante, dure des mois et des mois: presque cinq ! Le programme en perspective se résume à m’occuper de mes livres, entretenir l’appartement comme une vraie petite ménagère, me promener accompagnée de mon toutou dans Rennes et ses parcs et surtout passer des week-ends avec mon chéri ! « Et elle compte pas travailler cet été, celle-là ? Faire quelque chose de ses dix doigts ! » je vous entends d’ici… Je cherche, je cherche: petite annonce, agence d’intérim, pôle emploi… Mais sincérement, est-ce vraiment ce que vous avez envie de lire sur mon blog ? Ma galère à trouver du travail en tant qu’étudiante et m’entendre répéter « put*in de m*rde !!! j’ai besoin de tune !!! je prendrais n’importe quel boulot, pourvu que j’ai un salaire à la fin du mois »… J’en doute fort ! Alors laissez-moi vous parler de ciel bleu, de rires et de Pulco.

____________________

Ce premier week-end de vacances s’est déroulé chez mes parents. Nous habitons du côté de Perros-Guirec. Bien évidemment vous ne savez pas où c’est. Les cotes d’armor vous parlerons peut-être plus. En gros, c’est quelque part près de la mer en Bretagne. Quoi, vous adorez la Bretagne ou rêvez d’y aller ? Ça tombe bien, grâce à moi, vous y serez souvent. Ce samedi, nous avons eu beaucoup de chance: grand ciel bleu, soleil rayonnant, petite brise légère, température agréable. Dès le midi, nous voila installés sur la table du jardin pour manger. Galette jambon-œuf-fromage dans l’assiette et un verre de cidre à la main. Quoi de plus naturel pour des Bretons ? Nous sommes restés là à profiter du beau temps, sentir la chaleur sur notre peau encore trop blanche, discuter.

Point de promenade pour nous aujourd’hui. « Quel dommage ! » vous exclamerez vous. C’est vrai, c’était le temps idéal pour arpenter la cote, prendre des photos et j’en passe… Pour nous c’était plutôt Espace Culturel, librairie et Décathlon ! À défaut de livre et de BD nous sommes revenus avec une baballe pour les chiens. Vous savez un mini ballon de basket bien dur, bien résistant ? Le lendemain, il y avait un trou dedans… Heureusement qu’on a pensé aux balles de tennis ! Bref, nous revenons à la maison, je retrouve mon père dans le garage. Il est à la recherche d’une corde car nous avons un toutou qui aime bien vadrouiller dans le quartier. Et là ! J’ai une illumination ! Je vois mon ancienne raquette de badminton, celle que j’avais au lycée. En vérité, c’était bien le seul sport que j’appréciais ! Ni une, ni deux, on est reparti à Décathlon pour acheter une seconde raquette et des volants. Sur la route, d’une main je cherche mon porte-monnaie.

« Romain, j’ai oublié mes sous ! »

 » Tu plaisantes ! Tu m’as dit que tu les prenais ! »

Demi-tour ! Je regarde par terre.

« Ah ! non c’est bon, il est là » je l’informe, le sourire large.

« Putain ! Déborah ! Tu veux me faire une blague c’est ça ? »

Redemi-tour. Il était fou tandis que moi, je riais aux éclats. Dès notre retour à la maison, nous nous sommes disputés un match de badminton. « Je vais te foutre ta misère ! » me taquine Romain. Le volant touchait guère plus de cinq fois nos raquettes de façon consécutive, je le voyais souvent tomber par terre d’une façon lamentable. « Je l’ai, je l’ai, je l’ai ! Je l’ai pas… » Romain se moquait de moi, je me moquais de lui. C’était bon enfant. C’était drôle et amusant !

Parfois, il n’en faut pas plus pour satisfaire à mon bonheur !

Entre deux parties: « Oh regarde ! On voit la lune ! Ca ferait une belle photo tu ne crois pas ? »

« Si tout à fait ! Mais dépêche toi, la lune monte, tu risques de la louper ! »

Clic-Clac …  La photo apparait, doucement…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s